Du crowdfunding à tous les étages

Photo © DrehpunktFotografie - Licence CC BY-NC-SA 2.0

Ca y est ! Après des mois de réflexions, tergiversations, interrogations, A-wai Amplification va franchir une nouvelle étape dans les interactions avec sa communauté, c'est-à-dire toi !

Puisque le sujet est à la mode, j'ai décidé de mettre en place non pas un, mais plusieurs canaux de crowdfunding (financement participatif, en français dans le texte), qui te permettront de soutenir, selon ce qui t'intéresse, la réalisation de prototypes, le développement de nouveaux produits, ou encore l'écriture d'articles sur ce blog.

De les protos

Ma capacité d'investissement restant limitée, et en tous cas, largement insuffisante pour financer tous les projets intéressants que j'ai en tête, c'est sur ce point que m'est d'abord venu l'idée de te mettre à contribution. Plus précisément, sur la réalisation des prototypes.

En effet, avant de proposer un nouveau produit au catalogue, il faut déjà en réaliser un premier exemplaire, qui permet la mise au point et le test du futur produit en question. Il peut aussi être mis à profit, une fois finalisé, pour publier les indispensables photos et samples. Et bien sur, tout ceci a un coût, surtout s'il faut que le prototype ait le même niveau de finition que les autres produits.

Le meilleur moyen de négocier cet obstacle, tout en maintenant un équilibre gagnant-gagnant, comme on dit, me semble donc être de te permettre d'acquérir le prototype à prix coutant, tout simplement ! De cette façon, je pense que tout le monde s'y retrouve :

Evidemment, pour chaque nouveau produit que j'envisagerai d'ajouter au catalogue, il ne sera nécessaire de réaliser qu'un seul proto, il faudra donc être vif, puisque ça se fera sur la base du 1er arrivé, 1er servi [wink]

De la recherche et le développement

Tu t'en doutes, le développement d'un nouveau produit englobe bien plus de travail que la seule réalisation d'un prototype ; il faut notamment :

Bref, une masse de travail conséquente, censée être rentabilisée par les ventes futures du produit. A condition bien sur de se réserver l'exclusivité de la fabrication dudit produit, et donc de tout garder bien secret... Tu commences à voir où je veux en venir ?

Open Source, partage et bisounours

Photo © Nicole C. Engard - Licence CC BY-NC-SA 2.0

Oui, parce qu'au fond, même si l'ours qui figure sur le logo d'A-wai Amplification a l'air un peu méchant, comme ça, au fond je suis plutôt doux et gentil... Enfin, des fois...

Et surtout, ayant moi-même appris en partie grace à l'expérience, au temps et à la patience d'autres passionnés, je suis convaincu que le partage des connaissances est indispensable, et qu'il faut donc au maximum essayer de promouvoir l'esprit du logiciel libre et du mouvement Open Source. Et cet esprit consiste à dire que toute création intellectuelle devrait pouvoir être librement :

C'est donc la piste que je me propose de suivre, en te mettant là aussi à contribution : comme indiqué plus haut dans cet article, le développement d'un produit représente un travail conséquent, qu'il faut bien rémunérer. Au lieu de suivre le schéma classique, consistant à répartir les charges de la R&D sur les ventes de produits, j'aimerais que ce soit la communauté qui décide de la financer, contribuant à une cagnotte dont le montant serait fixé à l'avance pour chaque projet.

Une fois le projet financé, l'ensemble des documents informatisés relatifs à ce projet serait mis à disposition de tous via mon compte GitHub, et sous une license Open Source, en l'occurrence la license Open Hardware du CERN. Ces documents inclueraient par exemple :

Tous les logiciels utilisés étant des logiciels libres, disponibles gratuitement aussi bien sous Windows, MacOS que Linux, tu pourras les exploiter sans difficulté, ou te contenter des fichiers "d'échange" (PDF, DXF) pour fabriquer l'ampli tel quel.

Ainsi, chacun pourra choisir de fabriquer soi-même (ou faire fabriquer par l'artisan de son choix) son propre ampli, sans avoir d'autre compte à me rendre que m'en informer.

Donc tu vas perdre des ventes ?

Peut-être... Mais ce que je vends à mes clients, ce ne sont pas simplement des amplis ; ce sont aussi, et surtout, des années d'expérience, celles-là même qui me permettent d'optimiser le cablage, de pouvoir réaliser le montage d'un ampli d'une traite et obtenir le résultat escompté dès le premier allumage, ou encore de m'assurer que le cablage est suffisamment robuste pour survivre à l'épreuve du temps.

Si certains ne souhaitent, ou ne peuvent pas, rémunérer ces compétences, ils auront ainsi le choix, tout en gardant à l'esprit les conditions suivantes :

Au final, la communauté reste la grande gagnante de ce mode de fonctionnement, mais je reste confiant dans le fait que globalement, la plupart n'auront pas le temps, l'envie et/ou les compétences de réaliser le montage eux-mêmes, et préfèreront donc me confier directement la fabrication de leur ampli. Et si je me trompe... Tant pis, je survivrai [wink]

Concrètement, comment qu'on fait ?

J'ai créé un nouveau site, Prot-o-thon, qui centralisera tous les projets de développement en cours.

Sur ce site, tu pourras choisir d'acquérir le prototype d'un nouveau produit, ou de contribuer au développement du projet (ou les 2, si tu le souhaites [wink] ). Ces modes de financement sont indépendants, et il est tout à fait possible que l'un des objectifs du projet soit atteint, et pas l'autre :

A noter qu'aucune information personnelle ne transite par mon site, tout cet aspect étant pris en charge par mon fournisseur de solution de paiement, Payname. Pour cette raison, la validation des paiements sur mon site doit être faite manuellement, pas de panique, donc, si les infos ne sont pas mises à jour en temps réel (mais je vais faire de mon mieux, promis [wink] ).

De le blog

Enfin, dernier volet de cette opération de crowdfunding, ce blog que tu lis à l'instant même va continuer à s'enrichir. Et quand je dis s'enrichir, je fais allusion au contenu, qui va vraiment faire un gros level-up dans les semaines qui viennent.

Ce qui me trottais en tête depuis un moment est sur le point de se concrétiser : je vais attaquer au mois de Mars un cours complet, et en français, sur l'amplification à lampes. J'y exposerai toute la théorie, en essayant de ne pas aller trop loin dans l'aspect mathématique pour que ça reste accessible. Je parsèmerai ses chapitres d'études de cas pratiques afin de faciliter ta compréhension des concepts exposés. Et enfin, le tout sera résolument axé amplification guitare : au contraire des ouvrages existants, plutôt orientés hi-fi, on ne cherchera pas à éliminer la distortion ou à élargir la bande passante. Au contraire, on verra quelles sont les distortions agréables, celles qui le sont moins et ce qui les différencie, tout en tenant compte des particularités du signal de guitare électrique.

Tu l'auras compris, c'est encore un gros chantier que j'attaque ! Le plan préliminaire est prêt et contient pour l'instant 30 sujets à traiter, dont le 1er arrivera dans quelques semaines. Les articles seront tous publiés sur ce blog, sous license Creative Commons BY-NC-SA 4.0, comme le reste, et donc accessible librement à tous.

Mais si tu veux encourager ce travail, et me récompenser pour les longues heures que je passerai à écrire chaque article de cette série, j'ai créé une page sur Tipeee qui te permettra de donner, ponctuellement ou régulièrement. Le principe est simple : tu choisis le montant que tu veux allouer à chaque article (à partir de 1€), éventuellement avec un maximum mensuel ; à chaque nouvelle publication (1 ou 2 par mois, normalement), tu seras donc prélevé de cette somme. Comme ça, je ne suis rémunéré que si je travaille bien, et de ton côté, tu encourages la création d'une documentation riche et qui manque cruellement dans le monde francophone, à mon avis...

Money money money

Photo © cobalt123 - Licence CC BY-NC-SA 2.0

Voilà pour ce tour d'horizon des différentes solutions de participation que je propose à la communauté aujourd'hui. J'insiste sur le fait que quoiqu'il arrive, je continuerai de proposer de nouveaux produits et d'écrire de nouveaux articles sur ce blog. Que tout ce que je produis restera accessible à tous, et qu'il n'y aura donc jamais aucune obligation de contribution.

Mais je pense que ces outils me seront d'une grande aide pour continuer à produire du contenu riche, utile et libre. En attendant la prochaine étape, vers une plus grande collaboration, et le remplacement du je par un nous, peut-être ? [wink]

Bouton de partage Facebook     Bouton de partage Twitter